AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Alya B. Black

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



MessageSujet: Alya B. Black   Mar 16 Avr - 9:26

Alya B. Black


Carte d'étudiant

ϟ PRÉNOM(S) & NOM(S):

Alya B. Black

ϟ ÂGE:

17ans
ϟ ANNÉE DE NAISSANCE:

13 avril 1981
ϟ MAISON:

Serpentard
ϟ ANNÉE SCOLAIRE:

6ème année
ϟ ORIGINE:

Sang-pur
ϟ ORIENTATION SEXUELLE:

Bisexuelle, plutôt attirée par les Sang-pur




Description

[justify]
« Caractère»
Alya est une jeune femme bi-polaire, très difficile à cerner. Elle peut être d’une douceur infinie, tendre et drôle mais son véritable visage démontre son ambition et ses rêves de grandeur, digne d’une Serpentard. Elle voue une passion sans bornes pour la Magie Noire qu’elle attend impatiemment d’étudier, héritière d’une famille liée de très près aux Mangemorts, elle estime qu’il est de son devoir de suivre ces traces. Elle reste pourtant cruelle et d’un désagréable incroyable avec les personnes qui ne lui plaisent pas. Brisée depuis la mort récente de son frère, elle délaisse un peu les hobbys qu’elle aimait pour se consacrer totalement à ses études qu’elle réussissait cependant très bien. Arrogante, elle n’a peur de rien et à une tendance à prendre les gens de haut qui exaspère la plupart des gens. Ses professeurs lui reprochent souvent ses airs supérieurs mais apprécient particulièrement sa vivacité d’esprit et sa créativité, qui lui permettent d’obtenir en général ce qu’elle souhaite. Elle garde en elle la trace d’une éducation stricte, lui ayant inculqué une notion de la pureté du sang très importante. Alya méprise les nés-moldus et a du mal pour apprécier les sang-mêlés, bien qu’elle fasse des efforts avec ceux-ci. Cependant, elle peut être d’une gentillesse et d’une loyauté sans limites avec les personnes qu’elle apprécient et ceux de sa propre maison.
« Physique»
Cette jeune femme est mince, élancée et plutôt sportive. Elle mesure 1m70 pour une cinquantaine de kilos. Ses longs cheveux foncés tombent en cascade de boucles dans son dos, offrant des reflets couleur de miel lorsqu’elle traverse un rayon de soleil. Alya à la peau blanche et plutôt claire, sans être trop pâle, lui donnant un teint de poupée de porcelaine. Ses joues sont légèrement creuses mais délicates, s’accordant avec ses lèvres sensuelles. Elle se porte sur de longues jambes, fines et délicates. S’accordant à merveille avec ses mains, petites et semblant frêles sans l’être pour autant. Elle se dessine avec une poitrine généreuse et une chute de rein galbée et sublime. La belle se maquille très légèrement afin de n’attirer le regard que sur une seule et unique chose, ses yeux. En effet, ils ont une telle couleur qu’il est difficile de ne pas y plonger avec bonheur. Ils ont la couleur du ciel un matin d’hiver pluvieux, clairs et plein de reflet. Mais ses yeux ne seraient rien sans son regard, un regard envoutant, attirant. Qui peut être d’une froideur de glace ou d’une chaleur volcanique.
« Particularité»
Alya porte le nom d’un astre, comme tous les membres de sa famille. Cette étoile fait partie de la constellation du Serpent, il s’agissait d’une évidence pour ses parents. Ce rassemblement d’étoiles est la treizième à être traversée au cours de l’année par le Soleil. La jeune femme à travailler durement pendant de longues années afin de devenir un animagus, grâce à l’aide avisé de son père, elle réussit l’été de ses 17ans. Elle est un superbe furet d’un noir de jais, presque invisible lorsqu’elle se cache dans un coin de la pièce. On reconnait sa transformation à la couleur de ses yeux, identiques qu’elle soit humaine ou animale. Alya n’est pas narcissique et s’il y a bien une chose qu’elle déteste chez elle ce sont ses pieds. Elle a une profonde aversion pour ces membres qu’elle juge informes et inharmonieux. Cependant, elle aime marché pieds nus, ce qui ajoute à sa discrétion naturelle.



Biographie


Alya est née quatre ans après son frère, Leiolepis, dans la nuit du 12 au 13 avril 1980 par une nuit sans Lune. Ses parents, des partisans des Mages Noirs, les gâtent tous les deux. Dès ses quatre ou cinq ans, Alya montre des signes magiques très prononcés, elle est élevée de façon traditionnelle chez les sorciers, baignée dans les histoires et les légendes. Son frère la protège avec un peu trop d’entrain, la cloisonnant dans un univers qu’il juge sécuritaire. Elle aime alors jouer à s’enfuir tout en l’observant la chercher avec inquiétude. Son frère et elle sont très proches l’un de l’autre, ils s’aiment d’un amour inconditionnel et tendre sans être ambigu pour autant.
Ils grandissent dans la richesse et l’opulence grâce à leur père, un homme grand aux cheveux sombres et au visage pâle et sévère, qui travaille au Ministère de la Magie. Leur mère, quant à elle, est une femme frêle et douce aux longs cheveux blonds et avec des yeux très clairs, dont Alya a hérité.
Lorsque la jeune fille reçu sa lettre de Poudlard, il ne fallut pas longtemps avant que ses parents l’emmènent sur le Chemin de Traverse pour aller chercher robe d’écoles, livres, plumes et tout le reste. Il ne lui fallut pas longtemps, chez Monsieur Olivander pour que sa baguette la trouve. Et elle ressorti de la boutique avec une baguette faite de noyer et renfermant un ventricule de dragon, le tout de 31,8 cm de long. Une baguette fabriquée nerveuse, fidèle et puissante.
Quelques temps plus tard, elle se retrouva dans le train pour Poudlard. Elle avait assez vite repéré les élèves de première, faisant ses spéculations sur la maison dans laquelle ils seraient envoyés, restant assise dans un coin d’un wagon en compagnie de Leiolepis, le nez par la fenêtre en rêvassant. Malgré tout ce que son frère lui avait raconté sur Poudlard, elle fut quand même stupéfaite devant les tours du château, le Hall d’entrée pharaonique. Mais encore plus par la Grande Salle bondée où tous les autres élèves, dont son frère, étaient réunis pour observer la cérémonie de la répartition. Alya ne trembla même pas en allant s’asseoir sur le tabouret, au contraire, elle marchait la tête haute. Le Choixpeau n’eut pas le temps de la plonger dans le noir, vu la taille de celui-ci par rapport à la tête des jeunes élèves, chacun semblait se retrouver la tête dans cet étrange chapeau. En effet, à peine eut il frôlé ses cheveux qu’il cria un grand « SERPENTARD »à l’adresse de tous et une clameur s’éleva de la table qui lui était destinée.
Les années passèrent sans gros problèmes, quelques punitions par ci, par là. Quelques récompenses aussi. Elle suivait les cours avec passion, ennui ou total dégout. Et aimait aussi tétanisé les élèves d’autres maisons en leur jetant des sortilèges. Dès qu’elle eut ses 17ans et que la marque fut levée, elle commença à s’entrainer sur des sortilèges et ensorcèlements plus difficiles, moins acceptables…
Lorsqu’elle fut dans sa sixième année, elle savait que des heures sombres allaient s’abattre sur l’école. Son frère était entré dans les Mangemorts dès qu’il l’avait pu. Il fut l’un des attaquants de Poudlard et mourut durant la bataille. Alya attaquait discrètement du côté du Seigneur des Ténèbres avant de voir son frère s’effondrer à ses pieds. Depuis, la jeune femme est brisée, triste et esseulée. Sa mère fut envoyée à l’hôpital pour sorcier de Sainte Mangouste afin d’y soigner la dépression qui suivit la mort tragique et violente de son fils, tandis que son père s’assurait qu’Alya retournerait à l’école dès la rentrée suivante pour reprendre et terminer ses études.
Elle aborde l’année avec tristesse et détermination, bien décidée à venger son frère et à remettre au pouvoir l’orde de terreur instauré par Lord Voldemort.


BUSES et ASPICS


Notes et commentaires des BUSE :
Astronomie : A
Alya ne connait toujours pas toutes les étoiles des constellations ; même celle qui lui a donné son prénom !
Botanique : E
Alya ne s’intéresse qu’aux plantes servant dans ses potions et aux plantes venimeuses, ça n’est déjà pas mal !
Défense contre les Forces du Mal : E
Alya a enfin eu l’air de se réveiller lorsque le cours à aborder sorts interdits…
Histoire de la Magie : A
Alya ne fait toujours pas la différence entre Ulric le Follingue et Emeric le Hargneux.
Métamorphose : E
Alya a nettement progressé durant les derniers mois de l’année, examen convaincant et maîtrisé.
Potions : O
Alya pourrait devenir le prochain Maître des Potions de Poudlard.
Sortilèges et Enchantements : O
Alya aime lancer des sortilèges en tout genre et elle s’en sort très bien
Légimencie : O
Aucun commentaire, Ayla est très douée pour cette branche.
Duel magique : O
Aucun commentaire.





En dehors du forum

ϟ PSEUDO & PRÉNOM:

Trella
ϟ ÂGE:

21ans
ϟ OÙ AVEZ-VOUS TROUVEZ LE FORUM :

Sur Google
ϟ PRÉSENCE SUR LE FORUM:

Tous les soirs sauf le week end
ϟ CÉLÉBRITÉ:

Louisa Lytton
ϟ CODE DU RÈGLEMENT:



Revenir en haut Aller en bas
 

Alya B. Black

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Petit travail au black
» Black Hole RPG
» Black Lagoon Roberta's Blood Trail