AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Une nouvelle rencontre [Pv : Andréa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Journée magique : 29/09/1989

Arrivée à Poudlard le : 16/07/2012

Parchemins envoyés : 36

Age : 29

Localisation : Sous les griffes de la directrice

MessageSujet: Une nouvelle rencontre [Pv : Andréa]   Lun 16 Juil - 11:08
Les cours étaient finis depuis quelques temps maintenant et Laurine, n'ayant pas de devoir urgent à faire, se promenait dans les couloirs ... Pourquoi ? Elle ne le savait pas elle-même.. La nuit avait été dure et peuplée de cauchemars. Elle se sentait très fatiguée et commençait à avoir froid ... Elle rêvait d'un chocolat chaud avec une immense couette.
C'est au bout d'une quinzaine de minute qu'elle se décide enfin et se retourne pour voir ou ses divagations l'ont emmené. Elle se repéra immédiatement ... (pour une fois !) elle était à un couloir de la bibliothèque. Elle hésita une fois de plus et pris la direction de sa salle commune, elle était certaine d'y trouver un endroit chaud et douillet, et avec un peu de chance elle arriverait à séduire quelqu'un pour qu'il/elle lui apporte ce chocolat chaud.

Elle n'était pas bien loin et connaissait un raccourcis pour aller encore plus vite ... partir dans l'autre sens ... faire coulisser un portrait ... monter trois étage ... et tomber sur l'escalier qui mène directement à la salle commune... Voila le programme ...

Le début ce passe à merveille ... elle trouve immédiatement le portrait qu'elle cherche arrive à le faire pivoter d'un coup de baguette bien positionné et commence à monter ...

L'escalier est plus court que prévu ... elle sort du raccourcis et ne reconnais pas l'endroit. Elle c'est trompé de portrait ? Non .. elle est certaine d'elle et a réussit à l'ouvrir ... un problème dans son plan ... elle tourne en rond et soudain en ce retournant une porte apparait ... plutôt grande ...
Des pans de mur déguisé en porte à poudlard est chose normale ... mais des portes cachées qui se découvre toute seule ... première fois qu'elle voit ça. Poussée par sa curiosité naturelle elle se dirige vers celle-ci et essaye de l'ouvrir.

Aucune résistance.... la porte ne grince même pas ...

A l'intérieur elle découvre, dans une pénombre apaisante, plusieurs lits de toutes tailles. Tous recouvert d'énormes couettes qui semble plus douillettes les unes que les autres. Laurine sans ce poser de question, entre, referme la porte, se déshabille pour ne garder que son string et ce jette sur le lit rond !

Elle avait toujours rêver d'avoir un lit rond ! Après avoir pris un instant pour savourer, elle se redresse et tend la main vers la table de nuit du lit ... Elle y trouve un chocolat au lait qui semble exquis et toujours fumant... Cet endroit est paradisiaque ! pense-t-elle.
Elle s'assoie donc au milieu du lit pour se réchauffer les mains autour de sa tasse et boire son chocolat chaud qui est encore meilleur qu'il ne le semble...

Après avoir dégusté sa boisson elle commence à se glisser sous la couette quand elle entend une voie, elle se fige, se retourne et aperçoit de la lumière entrer dans la pièce.

Il y a quelqu'un ?



Vivre pour le plaisir et prendre plaisir à vivre ...

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

~ Lionne Brûlante ~
avatar

Journée magique : 15/06/1992

Arrivée à Poudlard le : 14/07/2012

Parchemins envoyés : 41

Age : 26

MessageSujet: Re: Une nouvelle rencontre [Pv : Andréa]   Lun 16 Juil - 11:24
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


Il y a des nuits comme ca où l'on a vraiment du mal à s'endormir, je dois dire que c'est rarement mon cas en fait. Je suis plutôt du genre à m'effondrer sur le lit et tomber dans les bras de Morphée en moins d'une minute. Mais ce soir, quelque chose de bien précis me coupe toute envie. Marre de me coucher dans ses draps froid, tâtonner à coté de moi et n'y sentir que cette irrémédiable vide. Plus clairement, dormir seule est un calvaire pour moi, une torture de plus en plus affreuses chaque nuit quand je repense aux amantes qui se sont glissées dans mes draps. J'erre alors dans les couloirs de Poudlard, réfléchissant parfois à autre voix, comme pour sentir le calme dans un endroit habituellement plein de vie. N'avez vous jamais remarqué qu'un même endroit peut apparaitre à nos yeux d'une centaine de manière différente. Comme exemple simple, pensez à votre école, vous y passez toute vos journées, mais rappelez vous de votre arrivée dans cette institution ! La déco semblait totalement différente et pourtant c'était exactement la même. C'est ce que je ressent lorsque je me balade de nuit dans le château. Traverser les couloirs en tant qu'étudiante me donne une vue bien différente que lorsque j'y suis la nuit, dans un calme et un silence quasi absolu. Un autre chose d'assez passionnant, ce sont toute ces petites surprises que l'on découvre, un fantôme particulièrement en sale état, une armure médiéval avec des baskets ou encore des passages secret menant parfois à des endroits complètement improbable. Mais vous voulez connaitre l'endroit où je me trouve le mieux, là où rien ni personne ne vient me déranger. Je peux y faire absolument tout ce que je désire et cette endroit du château m'apporte a chaque fois ce dont j'ai besoin. C'est bien sur la salle sur demande ! Peu d'élève la connaisse et à mon grand bonheur, peu s'y aventure. Je suis d'ailleurs à l'origine d'une rumeur laissant croire que cette salle mènerai en fait directement dans un coin reculé de la foret interdite. M'enfin, de toute façon, faut il encore savoir comment y entrer n'est ce pas ?

Vous devinez surement à présent ma direction, le quatrième étage ! Après quelques petite esquive à la mission impossible pour ne pas me faire remarquer par des tableaux un peu bruyant ou pire; Un surveillant ! Je me retrouve dans ce long couloir habillée d'une petite [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] fixant le mur en me demandant bien ce que je pourrai souhaiter voir apparaitre. Hum, la première idée qui me vient et tout d'abord une plage déserte au soleil avec un hamac et un petit cocktail tout ça sous le fond sonore des vagues. Mais je doute que même la magie puisse faire apparaitre le paradis dans un château. Mais tentons déjà ça. Je passe alors à trois reprise devant la fine tapisserie, n'ayant qu'en tête un seul souhait. Trouver dans la salle sur demande, quelque chose qui me ferai me sentir moins seule et me permettrai de dormir. Mais la salle reste complètement fermé, ne laissant face à moi que la pierre froide et toujours aussi infranchissable qu'elle ne l'était. Alors même que je m'apprête a faire un autre souhait, j'entends le mur s'ouvrir derrière moi et je me retourne incrédule. Je savais que les temps de latence existait sur les ordi mais en magie ça me surprend. En même temps je doute que Godric et ses amies connaissaient l'ADSL.

Après un petit sourire, riant de ma bêtise, je m'avance dans la salle sur demande déjà bien chaleureuse, entendant le mur se refermer doucement derrière moi. Tout ici semble pelucheux, doux, chaud et d'une subtilité et d'un érotisme rare avec ces lumières tamisés et rougeoyantes. J'aurai très bien pu tirer ce décor d'un fantasme plein de douceur et la vue de la petite cheminée qui crépite au fond de la pièce m'indique clairement que je viens finalement de trouver mon petit paradis. Parcourant la pièce du regard, j'admire déjà un grand lit douillet de draps noir et rouge qui m'attire avec une force non négligeable et enfin un canapé de .... Mon dieu ! Mes yeux s'écarquillent d'un coup apercevant une autre élève allongée sur celui ci, complètement nue ou presque d'ailleurs. Mes joues s'empourprent d'elle même et je reste un moment tétanisée en la regardant fixement. Le pire voyez vous en plus d'être affreusement gênée dans cette tenue, c'est que je n'ai pas du tout l'habitude d'être surprise ici et encore moins lorsque je tombe nez à nez avec une fille que je ne connais pas. Malheureusement également car mes yeux la dévorent déjà. Une petite brune à l'allure très intéressante, elle semble mystérieuse, profonde et d'un calme impressionnant. Rapidement la surprise laisse place à une curiosité grandissante quand je la voit se redresser et s'adresser a moi d'une voix légèrement apeurée.

" Il y a quelqu'un ?

- Oh ! Moi c'est Andréa... Je suis désolée d'être entrée ici, je pensais que j'y serai toute seule . Pour tout te dire je n'ai vraiment pas l'habitude de croiser qui que ce soit la nuit par ici, mais c'est une agréable ... Surprise. "

Il y avait chez cette fille quelque chose d'étrange, de particulièrement envoutant, comme une sorte de charme tout à fait spécial. Ses mimiques étaient d'ailleurs toute particulières et je ne peux m'empêcher de lui sourire comme une idiote, les joues légèrement rougies alors que je dévale déjà mes yeux furtivement le long de son corps qui se déplace sur le coté. Je dois dire que rester debout n'est pas vraiment une idée qui me plaise particulièrement surtout en voyant toute ses petites choses bien confortable et douces autour de moi. La plus douce surement restant l'éclat clair et légèrement halée par la lumière dansante des flammes de la peau de la belle jeune fille en face de moi. A cette simple pensée, je prend un grande inspiration en m'asseyant un peu plus loin, tentant de chasser de mon esprit tout ce qui n'a vraiment rien à y faire. Je tire un peu le bout de ma courte nuisette sur mes cuisses, faisant également semblant de pas m'inquiéter le moins du monde de la vue que je peux lui offrir alors qu'elle se retrouve en tenue plutôt fine devant moi. Le simple vue de sa poitrine me rend à la fois terriblement mal à l'aise et je ne dois pas le nier, plutôt excitée. Mon dieu qu'elle peut être belle dans son petit string et.... Humpf ! Je dois penser à autre chose !

" - Toi aussi tu cherchais un endroit où passer la nuit loin de ton dortoir ? " Mon regard se dépose alors vers le lit rond comme pour fuir celui de la jeune fille " Moi je cherchais une salle me permettant de me sentir un peu moins seule cette nuit et on dirai que la magie est bien taquine. "



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Graaou ! I'm a Lion !
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Journée magique : 29/09/1989

Arrivée à Poudlard le : 16/07/2012

Parchemins envoyés : 36

Age : 29

Localisation : Sous les griffes de la directrice

MessageSujet: Re: Une nouvelle rencontre [Pv : Andréa]   Lun 16 Juil - 11:46
"- Oh ! Moi c'est Andréa... Je suis désolée d'être entrée ici, je pensais que j'y serai toute seule . Pour tout te dire je n'ai vraiment pas l'habitude de croiser qui que ce soit la nuit par ici, mais c'est une agréable ... Surprise. "

Laurine vit alors la belle brune.. Magnifique dans sa nuisette noire ! Encore plus en apercevant le rouge lui monter aux joues. Elle ne savait pas quoi faire ... c'est donc sans bouger et assise qu'elle répondit :

- Bonsoir ... Tu ne me gènes pas ... moi c'est Laurine ... Contente de te rencontrer.


Un peu déçue elle vit la belle s'éloigner d'elle et s'asseoir sur un canapé. Elle n'avait pas l'air très à l'aise et Laurine ce demandait ce qu'elle pouvait faire pour l'aider..

" - Toi aussi tu cherchais un endroit où passer la nuit loin de ton dortoir ? " Elle vit son regard se dépose alors vers le lit rond " Moi je cherchais une salle me permettant de me sentir un peu moins seule cette nuit et on dirai que la magie est bien taquine. "

Laurine fut surprise de la question .. En effet pourquoi dormir en dehors d'un dortoir ? Que ce soit le sien ou celui d'une conquête elle avait, jusqu'a présent, toujours dormi dans un lit confortable et dans les dortoirs de l'école.

- A .. non, du tout ... je me suis perdue en cherchant à retourner à ma salle commune ... J'étais fatiguée et cette salle est apparue toute seule ... j'en est donc profitée. Mais tu connais cette salle ?


Laurine voyait très mal la belle brune et n'aimais pas du tout parler à une ombre floue ...

- Tu ne veux pas venir dans le lit avec moi ... d'où tu es je te vois très mal ... et je préfère voir les gens avec qui je discute... En plus j'ai commencé à le réchauffer et me sent moins fatiguée depuis que je suis ici ... on pourra continuer à discuter toutes les deux ! Il me reste un peu de chocolat chaud aussi si tu veux. Il est vraiment excellent !


Elle espérait qu'elle accepte. Laurine ne savait pas pourquoi mais la brune dégageait une envie quasiment irrésistible de tendresse.


Vivre pour le plaisir et prendre plaisir à vivre ...

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

~ Lionne Brûlante ~
avatar

Journée magique : 15/06/1992

Arrivée à Poudlard le : 14/07/2012

Parchemins envoyés : 41

Age : 26

MessageSujet: Re: Une nouvelle rencontre [Pv : Andréa]   Lun 16 Juil - 11:53
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Comment résister à de si terribles tentations lorsqu'elles se présente à nous si gratuitement. Une salle sur demande capricieuse et pourtant tellement pleine de surprises, à me demander pourquoi je ne suis pas plus souvent passée devant elle pour lui demander d'autres choses fascinantes. Comme par exemple un passage secret qui mènerait directement au dortoir des filles de serpentard pourquoi pas ! Mais il faut avouer que ce qu'elle m'a préparer cette nuit, je me demanderai presque si ce n'est pas une illusion magique destinée seulement à me donner l'impression de n'être que moins seule dans un lit terriblement confortable. Un rapide coup d’œil vers la jolie brune m'indique clairement que non, cela ne peut être une banal illusion magique, cette fille est bien là ! En face de moi, à moitié nue, son uniforme de serdaigle non loin d'elle, aucun doute possible et bien heureusement d'ailleurs.

Sa petite voix me fait sourire et je ne résiste pas longtemps avant de me lever pour la rejoindre sur son petit lit rond, caressant du bout de mes doigts la fine couverture qui me laisse apercevoir les formes agréable de la jeune femme. Il semblerait que la jolie Laurine ce soit tout simplement perdue dans cette merveilleuse salle tout comme moi et pour mon plus grand bonheur. A peine assise, je prend sa tasse de chocolat que je porte à mes lèvres pour la gouter avec délice. Elle n'avait pas tort du tout, ce chocolat était délicieux et avec ma mauvaise habitude de rater les petits déjeuner, je me régalais avec cette tasse toujours fumante. Comme quoi il en faut vraiment peu pour me satisfaire. Un lit douillet, une tasse de chocolat, une belle compagnie et un peu de lingerie... Rhoooo ça va hein ! En telle circonstance il fallait que je fasse tomber cette maladresse et cette timidité maladive qui avait le don de me gâcher la vie. Je regarde alors uniquement ses yeux avec malice et je repose la tasse sur la petite table de chevet et je lui souris en m'approchant de son oreille, faisant remonter ma nuisette sur le haut de ma cuisse complètement nue.

J'ai un petit jeu amusant si tu veux jouer avec moi. Une occupation qui pourrait nous aider à mieux nous connaitre toute les deux car de toute évidence, je ne connais rien de toi mise à part une élégance bien apparente " fini t'elle en observant le haut de sa poitrine et ses clavicules " Le but du jeu est très simple. Chacune notre tour on pose une question à l'autre. Si l'autre répond, alors soi-même, on doit répondre à notre propre question. Il faut donc faire attention au question que l'on pose sous risque de devoir y répondre soi-même. Allez je commence... Tu porte bien seulement un string sous cette belle couverture ou je me fais des illusions ? " dit elle en riant joyeusement d'avoir trouvé une occupation amusante pour le reste de sa nuit.

Ce petit jeu en apparence pouvait avoir l'air assez innocent, mais en vérité il pouvait très rapidement se transformer en un cercle vicieux pour de petites curieuses. Je m'explique, plus on veut savoir de choses sur l’autre, plus on doit se révéler soi-même. Ce petit questionnaire force ainsi ses participants à se révéler pour satisfaire leur curiosité. Plus un des deux participants pose des questions indiscrètes, plus l'autre s'y retrouve entrainé et ainsi les questions deviennent de plus en plus osés. Quoi de mieux pour découvrir intimement une jolie brune à moitié nue dans de jolies draps rien que pour moi avec apparemment le talent évident pour m’accueillir. Ma belle petite Laurine, qui de nous deux deviendra la plus coquine ?



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Graaou ! I'm a Lion !
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Journée magique : 29/09/1989

Arrivée à Poudlard le : 16/07/2012

Parchemins envoyés : 36

Age : 29

Localisation : Sous les griffes de la directrice

MessageSujet: Re: Une nouvelle rencontre [Pv : Andréa]   Lun 16 Juil - 12:19
Laurine ne savait déjà plus trop pour quelle raison elle avait invité la demoiselle à la rejoindre. Elle était quasiment nue, les couvertures ne couvraient que ses jambes et il ne servait plus à rien maintenant d'essayer de se cacher ! Celle-ci s'approcha après un court instant tout de même, comme si elle avait essayer de résister à la tentation ou peut être un doute… Le rouge monta au joue de la Serdaigle en se rendant compte que par cette invitation elle pourrait voir à loisir quasiment tout son corps. Elle regarda la demoiselle avec sa petite nuisette noire approcher et s'asseoir près d'elle. Elle la regarda gouter avec plaisir manifestement au chocolat chaud qu'elle finit avant de reporter son attention sur Laurine, ce qui n'eu pour résultat que de la faire rougir encore plus.

Cette proximité dans cette atmosphère des plus romantiques faisait s'évaporer toute tentative de rester calme et sereine. C'est alors que la nuisette remonta doucement sur le haut de la cuisse découvrant de bien jolies jambes qu'elle ne pu s'empêcher de caresser tendrement alors qu'Andréa parlait à son oreille. Frisson de plaisir provoqué par ce souffle chaud. Les compliments qui la laisse froide de par leur habitude lui font cette fois ci énormément d'effets.

"J'ai un petit jeu amusant si tu veux jouer avec moi. Une occupation qui pourrait nous aider à mieux nous connaitre toute les deux car de toute évidence, je ne connais rien de toi mise à part une élégance bien apparente" Elle se mord doucement la lèvre pour ne pas pousser de gémissement, n'osant pas répondre. Elle savait parler aux femmes ! Comment peux t on résister à de si belles paroles ?

" Le but du jeu est très simple. Chacune notre tour on pose une question à l'autre. Si l'autre répond, alors soi-même, on doit répondre à notre propre question. Il faut donc faire attention au question que l'on pose sous risque de devoir y répondre soi-même. Allez je commence... Tu porte bien seulement un string sous cette belle couverture ou je me fais des illusions ? "

Laurine devient toute rouge en entendant la question et répondis plus par automatisme qu'autre chose un petit

- Oui.

Surprise d'entendre sa réponse, elle ouvrit les yeux et eu un léger mouvement de recul. Puis après un très bref instant.

- D'accord … Je veux bien jouer ! Ton jeu à l'air amusant.

Elle la regarda dans les yeux pour essayer de deviner ce à quoi elle pensait et quelles étaient ses intentions.

- Oui … je ne porte qu'un string noir et mauve en dentelle … Je ne m'attendais pas à recevoir de la visite…

Elle resta de plus quelques instants pensive comme pour réfléchir à quelle question poser puis sourit d'un coup et posa délicatement un doigt sur un des tétons d'Andréa, à travers le tissu bien entendu.

- C'est à moi de poser une question alors ? Qu'elles sont tes mensurations et quelle est ta taille de bonnet ?


Elle sautait presque dans le lit toute contente de sa question, jusqu'à ce qu'elle se rende compte qu'elle avait posée deux questions et non une seule. Elle espérait que la rouge et or ne ferai pas attention. En attendant la réponse de sa camarade elle en profitait pour continuer de caresser tendrement la jolie cuisse sous sa main et sourire chaleureusement.


Vivre pour le plaisir et prendre plaisir à vivre ...

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

~ Lionne Brûlante ~
avatar

Journée magique : 15/06/1992

Arrivée à Poudlard le : 14/07/2012

Parchemins envoyés : 41

Age : 26

MessageSujet: Re: Une nouvelle rencontre [Pv : Andréa]   Lun 16 Juil - 12:24
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Malice, un mot que j'aime et qui séduit la plupart des femmes que j'ai pu rencontrer. La malice, c'est aussi la surprise, l'imprévu, quelque chose qu'on fait en essayant que l'autre ne le remarque qu'à peine. Ce que j'essaye de faire ? Je pense que vous n'êtes pas des enfants et que vous le devinerez seul. J'adresse un regard brulant à la belle Serdaigle, admirant également sa somptueuse poitrine tandis que je me colle contre elle. Sa réponse me fait sourire et je rougis d'envie en sentant sa main venir caresser ma cuisse découverte. Je me penche un peu sur elle en souriant et écoutant sa question, je lèche son oreille tendrement. Je crois que j'ai trouvé une façon judicieuse de répondre à ma question et à la sienne en même temps. J'attrape alors rapidement ses mains posés sur moi et je monte sur elle à califourchon en posant ses mains sur ma poitrine, appuyant dessus pour l’empêcher de les enlever.

- Commençons par ma poitrine, plutôt jolie n'est ce pas ? Pas si grosse mais agréable, je fais un jolie bonnet B. " Je glisse alors une de ses mains dans le décolleté de ma nuisette pour qu'elle puisse caresser un de mes seins " Doux n'est ce pas ? J'ai aussi de petits tétons qui durcissent lorsqu'on les caresse comme il faut et tu as l'air apparemment de bien te débrouiller. " Je reprend ses mains et les fait glisser sur mon corps jusqu'à ma taille et mes hanches jusqu'à les glisser sous ma nuisette sur mon string de chaque coté. Je passe lentement ses doigts sous les petits élastiques et je les fais descendre le long de mes cuisses qu'elle peut caresser en même temps. " Pour répondre à ma question, non, j'avais seulement une culotte sous ma nuisette. "

Je la pousse alors doucement sur le lit et je reste au dessus d'elle, observant le détail de ses lèvres, son corps parfait sous le mien que je caresse avec une envie folle. Je pourrai lui faire l'amour là tout de suite, sans guère plus de jeu, mais c'est tellement amusant que je vais le faire durer encore un peu de temps histoire que ma belle Laurine trépigne d'impatience et sent sa culotte la gêner tellement elle sera humide. Je passe alors mon doigt entre ses seins avec toujours cette malice dans le regard, résistant du mieux que je peux à l'embrasser et la lécher.

" Va falloir que tu me donne toi aussi tes mensurations ma belle " dis en attrapant ses seins à pleine main en les pressant légèrement, me penchant pour souffler sur ses tétons qui pointent à vu d’œil. " En attendant, c'est à moi de poser une question, si tu répond, je répondrai aussi. Quelle est ton fantasme le plus refoulé avec une fille ? Attention à ta réponse, car je crois que je ne résisterai pas à t'aider à l'assouvir. "

Je ne résiste alors pas plus longtemps, excitée comme une puce, sentant déjà mon intimité devenir humide alors que je retiens ses mains dans les miennes pour l’empêcher de venir les mettre sur moi à quelques endroits trop intimes. Je me penche et embrasse le creux de son cou, oubliant toute peur, toute appréhension, il n'y a pas de raison que je me retienne surtout que je suis sure qu'on en a envie toute les deux. Mes lèvres, dévalent de sa clavicule jusqu’à sa gorge, la couvrant de baiser fiévreux et doux, comme une caresse sensuel que je sublime d'un mouvement lent et sensuel de ma langue.



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Graaou ! I'm a Lion !
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Journée magique : 29/09/1989

Arrivée à Poudlard le : 16/07/2012

Parchemins envoyés : 36

Age : 29

Localisation : Sous les griffes de la directrice

MessageSujet: Re: Une nouvelle rencontre [Pv : Andréa]   Lun 16 Juil - 12:41
Laurine regarda passer la demoiselle au dessus d'elle, se mettre à califourchon. Elle ne savait comment réagir, elle pouvait voir aisément son corps chaud malgré la pénombre de la pièce. Elle était superbe ! Et voila qu'elle lui prend les mains pour les appuyer contre sa poitrine ! Une de ses mains passe sous la nuisette pour les caresser doucement, sentir les tétons durcir ! Plutôt jolie qu'elle dit ? à ce damner !

D'un coup elle lui retire sa main ! Lui arrachant un soupire de plaisir et frustration mélangés ! Ses hanches ... parfaite ! Alors que ses doigts glissent sous les élastiques du string pour le faire doucement descendre le long de ses cuises ... douces et fermes ! Musclées mais pas trop ! Comment résister à une femme pareille ? N'importe quel homme serait plus dur que de l'acier !

Puis viens son tour... Elle me repousse doucement dans le lit ! Je suis allongée en train de la regarder ! Mes mains sont toujours sur ses cuisses même si le mouvement à fait qu'elle se retrouve au dessus du sous vêtement. Elle me regarde si intensément ! Je brule sous elle ! Mon regard parcourt ce corps avec envie ! Lui fait l'amour rien qu'en la regardant ! J'apprend chacune de ces courbes ! Ses seins ronds ! Son ventre derrière la nuisette ! Ses jolies hanches ! Son pubis que je ne fais qu'entre voir avec ma poitrine et les draps ! Ses cuisses douces et galbées, simplement déformées par l'élastique de son sous-vêtement !
Laurine frissonne sous les caresses ! Le revers du jeu ... son souffle sur ses tétons est quasiment insupportable tellement il est délicieux ! Et là, viens la question d'Andréa. Mon fantasme inavoué ! Est-ce qu'il arrivera à franchir ses lèvres ? En tout cas les baisers dans son cou, ses mains le long de son corps tenue par Andréa lui arrache un gémissement de plaisir !

"Je ..." Reprend un peu ses esprits pour pouvoir s'exprimer clairement, essaye de ne pas se laisser emporter par le désir ! l'envie de ce corps délicieux et si près ! "Mes mensurations, pour ma poitrine tu t'es déjà servit. Elle est un peu plus importante que la tienne, je fais un gros bonnet C ... Tu peux continuer à les caresser si tu le souhaites. Et comme tu l'as vu par toi même, une fois de plus, mes tétons son très sensible et pointe dès que je suis excitée ... ou quand j'ai froid aussi, ils deviennent tout dur ... et se darde. C'est loin d'être discret parfois !" Son regard se perd une nouvelle fois sur son corps qu'elle a pu caresser quelques instants plus tôt quand ses mains n'étaient pas encore prisonnières. C'est vrai qu'elle ne se débattait pas ... mais elle n'en avait aucune envie et ne pouvait résister à pareille femme ! "Pour ce qui est de mes hanches, je" Elle s'arrête surprise de ce qu'elle allait dire puis se dit que c'était aussi le jeu "Je t'invite à retirer mon string si tu veux le découvrir !" Une lueur de malice, peut être semblable à celle présente dans les yeux d'Andréa passe à présent dans les siens venant remplacer ce désir insoutenable !

Elle regarde un instant Andréa dans les yeux pour tenter d'y lire une réaction avant d'ajouter "Pour ce qui est de répondre à ta question j'ai toujours voulu faire l'amour sur le bureau de la directrice avec une autre élève ... et toi ?"

Elle ne quitte plus la belle du regard ! Elle a réussit à contrôler son désir pour chercher à susciter celui de sa partenaire ! Son regard se fait de plus en plus aguicheur, cherchant à la faire craquer ! L'invitant à se livrer au plaisir des sens !


Vivre pour le plaisir et prendre plaisir à vivre ...

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Une nouvelle rencontre [Pv : Andréa]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Une nouvelle rencontre [Pv : Andréa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» Coopération Canada/Armée et Haiti ; une idée nouvelle.