AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Votre contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



MessageSujet: Votre contexte   Dim 18 Nov - 22:22
Il y a des irrégularités et des anachronismes, ainsi que des évènements non canoniques dans votre contexte. J'ai analysé son contenu, et voilà ce qu'il en ressort :

Votre contexte a écrit:
La mort de Lord Voldemort a frappé le monde comme la fin d'un cauchemar. Certains n'y ont pas cru, d'autres imaginent son retour encore possible et veille dans les ténèbres à son retour pour tuer le célèbre Harry Potter à son retour, qu'aucun mage noir n'ose désormais défier. L'âge des mangemorts est révolu, l'ordre du phénix n'a jamais été aussi puissant et traque tous ces mages noirs qui ont fui leur défunt maître défunt. La baguette de sureau repose avec Albus Dumbledore dans sa tombe de marbre, la cape d'invisibilité appartient toujours au jeune Potter de retour à Poudlard. Enfin, la pierre de résurrection a été cachée de nouveau dans l'enceinte de Poudlard.
[Je n'ai pas rectifié les formulations maladroites, juste celles complètement erronées]

Dans cette partie, il n'y a qu'un problème : il est écrit que la pierre de résurrection a été cachée "de nouveau" dans l'enceinte de Poudlard. Or, elle n'y a jamais été dissimulée auparavant, que vient donc faire ce "de nouveau" ici ?

Votre contexte a écrit:
Alors que le monde semble se remettre de son ce] traumatisme, un souvenir profond, une lueur éclatante sommeille dans l'esprit de chacun l'ayant un jour connue. Un secret dissimulé depuis des années par la famille Dumbledore elle-même. Allons rappelez-vous ! Albus n'a t-il jamais été l'homme le plus mystérieux que vous ayez connu ? Son passé est un trésor, ses actes font désormais partie de l'histoire et sa mort signe la fin de l'âge d'or de Poudlard. C'est hanté par la mort de sa sœur Ariana que cet homme est devenu le plus grand sorcier de tous les temps. Ariana Dumbledore, ce nom ne vous dit toujours rien ?
[La phrase sur la "lueur éclatante" est mal formulée]

Juste une remarque : Albus Dumbledore n'est pas le plus grand sorcier de tous les temps :
L'auteur de sa carte de chocogrenouille a écrit:
Considéré par beaucoup comme le plus grand sorcier des temps modernes

Votre contexte a écrit:

La naissance du phénix. Souvenez-vous de l'été 1899, Albus Dumbledore a alors tout juste 18 ans et fait connaissance avec l'un des plus grands mages noirs de tous les temps : Gellert Grindelwald. Les deux hommes cherchent alors le moyen de devenir les maîtres de la mort en réunissant les trois reliques de la légende. Albus est alors bien loin de l'homme généreux et bienveillant que nous connaissons tous, il ne cherche que le pouvoir aux côs d'un homme tout aussi charismatique, intelligent et ambitieux que lui. Oubliant jusqu’à sa propre famille dans sa soif de pouvoir, il tua (Présent puis passage au passé simple ? Incorrect !) sa sœur lors d'une dispute avec Grindelwald. Une date qui marqua à vie l'existence des Dumbledore. La suite de sa vie n'a toujours été que d'essayer de renier sa propre famille, s'exiler loin des siens afin de réparer au mieux son erreur par ses actes.
[La phrase "la suite de sa vie[...] actes." fait mal aux yeux, vous devriez changer sa formulation.]
Règle :
Je me rappelle quelque chose
Je me souviens de quelque chose

Erreurs : "lors d'une dispute avec Grindelwald", ce passage est faux, relisez le livre ! C'est Alberforth qui débute le duel, et Albus est forcé d'intervenir suite au lancer du Doloris par -ceci vient de JKR, d'une de ses interviews- son "amant" (faute de pouvoir le qualifier autrement) à son frère. De plus, on ne sait pas qui a réellement tué Ariana.
Vous écrivez ensuite "une date", sans la donner, puis "les Dumbledore" sans même mentionner Alberforth, et osez affirmer qu'Albus "renie sa famille" alors que la seule qu'il lui reste est son frère, et que ce dernier est brouillé avec lui à cause de l'importance qu'a eu dans sa vie Grindelwald, et parce qu'Alberforth est convaincu de la responsabilité d'Albus dans la mort de leur soeur !

Votre contexte a écrit:
Lors de l'année 1937, Dumbledore décide d'apporter ses connaissances et son savoir aux futures générations. Les sollicitations du ministère de la magie ne font que remuer en lui son passé... Une telle puissance dans ses mains ne ferait que le rapprocher de ce qu'il a passé tant d'année à fuir, il ne veut pas par son pouvoir diriger le monde des sorciers et préfère laisser cette tâche à l'actuel ministre de la magie en devenant professeur de métamorphose à Poudlard alors sous la direction d'Armando Dippet. Seulement, un an plus tard il rencontre Tom Jedusor, un jeune orphelin fourchelang qui deviendra le plus grand mage noir de tous les temps. Albus s'identifie à ce garçon à la parole habile et l'intelligence fine, mais jamais il n'aurait cru alors qu'un jour ce jeune homme brillant deviendrait Lord Voldemort.
[La dernière phrase est lourde.]

Erreurs :
On ne sait pas quand exactement il est devenu professeur de métamorphose, mais il est peu probable que ce ne soit qu'un an avant l'entrée de Tom Elvis Jedusor à Poudlard...
Vous le faîtes plus puissant qu'il n'est.
Albus ne s'identifie jamais à Tom Jedusor, il s'en méfie et sait qu'il n'est pas ce qu'il paraît être. Il ne savait peut-être pas qu'il deviendrait Voldemort, mais il savait qu'il était dangereux.

Votre contexte a écrit:
1945, une année qui marqua l'histoire de la sorcellerie et la vie d'Albus, l'affrontement avec son meilleur ami qu'il n'avait pas revu depuis plus de 40 ans. Grindelwald fut ensuite emprisonné à Nurmengard jusqu’à sa mort. Seulement voilà, une chose qu'Albus Dumbledore avait oublié, Grindelwald était le père d'une fille de 10 ans qui entra ensuite à Poudlard sous le nom de son père déshonoré.
Cette victoire contre le mage noir lui attribua la glorieuse place de directeur seulement 10 ans plus tard à l'age de 74 ans. Mais voilà une chose que tout le monde ignore, dissimulée dans les secrets les plus intimes de cet ancien directeur. Alors que la jeune Eve Grindelwald fête ses 21 ans, elle vit une histoire amoureuse avec un jeune homme aux cheveux blond_ clair_, à la maturité et l’intelligence surprenante qui n'est autre qu'Albus Dumbledore. Celui-ci vivra cette histoire amoureuse passionnelle pendant 5 ans, déguisé dans ce corps qui fut le sien des décennies plus tôt. Il eut même une fille qu'il nomma Ariana en souvenir de sa défunte sœur défunte. Malheureusement, seulement un an plus tard, (décidément...) lors de la pleine puissance du nouveau mage noir qui se fait appeler Lord Voldemort, sa femme Eve se fait tuer lors d'un duel entre Albus et le seigneur des ténèbres. La colère qui s'empara alors du directeur fut telle qu'il effraya même Lord Voldemort, devenant ainsi "le seul sorcier qu'il est un jour craint par sa puissance." (Mais qui a écrit ceci ?) -> Le seul sorcier dont Voldemort ait jamais craint la puissance ou Le seul sorcier que Voldemort ait jamais craint, grâce à sa puissance

[Les temps ne sont pas corrects !]
Erreurs : Grindelwald étant homosexuel, la possibilité qu'il ait un enfant... est nulle. De plus, sa fille irait -si elle existait- à Durmstrang. Et encore une fois, c'est comme par hasard "l'année suivante" qu'elle arrive.
La suite, si vous l'inventez, vous en avez parfaitement le droit, mais il faut que ça ait l'air crédible : Albus, gay, a soudain une aventure avec la fille de son ancien amant ? Hrm Hrm...

Votre contexte a écrit:
Une nouvelle ère.
Ariana fut élevée par son père durant toute son enfance et entra à Poudlard dans la maison Serpentard. Rapidement on vit chez elle l'habileté de son père pour la magie. Cette jeune fille humiliait facilement ses autres camarades par son intellect et sa confiance en elle dans la quasi-totalité des matières. Chouchoute des professeurs, son père eut peur de voir en elle une future mage noire comme l'est devenu Voldemort. Ce fut une période sombre ou la tentation vers la facilité et les ténèbres était forte... Ariana devint même préfète-en-chef alors que les rumeurs parlent de Maraudeurs au sein de l'école. A la fin de sa septième année, la jeune femme obtint les meilleurs résultats aux Aspic enregistrés depuis des années, tout le monde voyait déjà chez elle une brillante ministre de la magie, une professeure remarquable voir même la prochaine directrice de Poudlard à la place de son père fier d'elle.
[Les TEMPS ! Et "eut peur de voir en elle" -> "eut peur de déceler en elle une tendance à la magie noire qui pourrait lui faire prendre le même chemin que Voldemort"]

Erreurs : Cette fille est une marie-sue. Je vous signale que :
Dumbledore lui-même a écrit:
C'était sans doute l'élève le plus brillant qu'on ait jamais vu à Poudlard
De plus, vous ne cessez de faire mention de son lien de parenté avec Albus, or vous avez écrit que c'était un "secret". Il faut savoir...

Votre contexte a écrit:
En 1979, Ariana Dumbledore a alors 18 ans et se fiance avec un beau jeune homme de 22 ans, sorcier de sang pur nommé Kellan et travaillant au ministère de la magie. Elle décide alors d'aller vivre en France, loin de Voldemort et de son père qui ne cesse de la protéger. Elle déménage alors régulièrement jusqu’à s'installer dans l'une des villes les plus romantique de France : Paris ! Ariana y apprend le français à une rapidité surprenante et s'y fait des amis proches, reconstruisant peu à peu sa vie loin de tout les malheurs qui assombrissent le monde. Elle tombe même enceinte quelques mois seulement après ses fiançailles d'une petite fille et accouche le 18 Octobre 1980 d'une petite Louva.
[]

Erreurs :
Elle déménage "fréquemment", plutôt...
Je ne crois pas que partir en France l'éloigne beaucoup, il aurait fallu qu'elle se cache. De plus le lecteur a l'impression que sa vie se reconstruit en quelques jours, car elle se fait "des amis proches", "apprend le français", "tombe enceinte"... On dirait un film en accéléré. Cet effet est déclenché par le "quelques mois seulement après ses fiançailles". Il aurait été préférable de se faire s'écouler le temps plus lentement, ou préciser qu'elle commence à reconstruire sa vie, lentement.
De plus, pourquoi ne s'est-elle pas mariée ?

Votre contexte a écrit:
En 1981, Voldemort passe à l'action et détruit un nombre considérable de vies, terrifiant toute la planète par ses actes de barbarie. Albus vient alors jusqu'en France afin de protéger sa fille. De nombreux mages noirs envahissent la capitale française et traquent les sorciers afin de leur faire rejoindre leur cause. Le moindre refus est puni par la mort. Kellan, se bat alors aux côs d'Albus pour repousser les mangemorts mais celui-ci meurt finalement d'un avada kedavra lancé par Dolohov. Le directeur n'a alors plus le choix et transplane avec Ariana en larmes jusqu'au QG (parce que taper quartier général c'est trop long...) de l'ordre du phénix. La jeune [femme, je suppose] fut emprisonnée dans la demeure par plusieurs membre de l'ordre tandis qu'Albus remettait sa jeune fille à peine âgée d'un an [au couple qui fut les meilleurs amis de sa fille] -> "aux deux meilleurs amis de sa fille, en couple" ou "au couple formé des deux meilleurs amis de sa fille".
[Les évènement se suivent trop.]

Erreurs : Ce sont des mangemorts, qui envahissent la capitale, certainement pas des mages noirs... Et votre contexte, pardonnez-moi -ou pas- de le dire "part en live".

Votre contexte a écrit:
Abelforth et Albus se joignirent alors à un sort [Vous arrivez à lire sans devenir aveugle ? -> exécutèrent alors un sort ensemble...] pour emprisonner le secret de l'existence d'Ariana et de la descendante des Dumbledore, la petite Louva. Les deux sorciers mirent au point un sortilège d'oubli ainsi que le sortilège du fidelitas [Bien sûr, et n'oubliez pas que Dumbledore a créé le chemin de traverse, et construit le ministère, aussi... Soit ils réalisèrent ils le sort soit vous exagérez] afin de devenir les deux derniers possesseur du secret de l'existence d'Ariana. Ce fut ce jour qu'Albus regretta le plus. Il venait d'emprisonner sa fille dans un enfer dans lequel jamais plus personne ne la reconnaitrait, plus personne ne se souviendrait de son nom. Ariana Dumbledore devint un fantôme de l'histoire, protégée et oubliée, destinée à errer loin de tout ceux qu'elle aime, de sa fille jusqu’à la chute de Voldemort [C'est une personne ? Non.]. Mais pourquoi Albus a-t'il fait cela ? Par égoïsme, par égocentrisme ? Le directeur [Le mage noir/ Le seigneur des Ténèbres, plutôt.] savait que le point faible le plus absolu d'Albus était son cœur, sa seule façon de le battre un jour. Faire de sa propre fille un horcruxe le rendrait immortel, personne n'oserait ou n'aurait la force de vaincre Ariana [Il y aurait beaucoup de gens qui sauteraient sur l'occasion, je pense, étant donné son "charmant caractère" lors de sa scolarité. Et elle n'est pas invincible, si le ministère découvrait cela, ils n'auraient aucun mal à la vaincre.]. Voldemort voyait en elle l'élément parfait de son immortalité, il ne restait alors à Albus qu'une seule solution afin de protéger sa fille et le monde des sorciers, tuer sa fille de ses propres mains, ou la cacher du monde afin que tout le monde oublie son existence jusqu’à Lord Voldemort lui même. [Je croyais qu'il n'y avait qu'UNE solution ?]
[La formulation doit être revue.]
Erreurs : tout -ou presque- est dans le texte.

Votre contexte a écrit:
17 ans plus tard [pas vraiment], Dumbledore meurt, assassiné par Severus Rogue, Abelforth devient le dernier détenteur du secret et prend les commandes de la défense de Poudlard comme l'a fait son propre frère. Lors de la chute du seigneur des ténèbres, Abelforth n'a plus d'autre choix que de délier le fidélitas[révéler le secret] et le monde des sorciers semble se rappeler d'une femme à la chevelure brune. Ariana renaît ce même jour, sortant de ce cauchemar qui lui a semblé être[durer] une éternité. Mais cette jeune femme n'est plus que le reflet de ce qu'elle était, le reste des erreurs de son père. Les derniers mots de son testament furent pour sa fille, lui léguant tout ce qui lui appartient[appartenait] jusqu’à son phénix et la place de directrice de Poudlard[On ne peut pas vraiment léguer cela...]. Ariana Dumbledore devint ainsi la plus jeune directrice de Poudlard[une vraie Marie-sue].

Mais cette histoire n'est pas finie, elle reste à écrire[la FIN reste à écrire, ou la SUITE]... C'est à vous qu'incombe [la responsabilité d'écrire] la suite de cette histoire. Que va-t-il se passer maintenant que les fantômes du passé reviennent à la surface, quel(s) autre(s) secret(s) Dumbledore a-t-il laissé(s) derrière sa mort ? A vous de le découvrir au détour d'un couloir, Poudlard recèle encore de bien des secrets...
"Derrière sa mort"... Moyen, comme formulation.


Dans l'espoir que vous preniez en compte ceci,
La Critique-Analyste Anonyme. Me contacter à cette adresse : critiqueanalysteanonyme@yahoo.fr
Revenir en haut Aller en bas

~ Lionne Brûlante ~
avatar

Journée magique : 15/06/1992

Arrivée à Poudlard le : 14/07/2012

Parchemins envoyés : 41

Age : 26

MessageSujet: Re: Votre contexte   Dim 18 Nov - 22:50
Et donc que propose tu ?



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Graaou ! I'm a Lion !
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Votre contexte   Lun 19 Nov - 10:03
Déjà de corriger les fautes que j'ai signalées.
Ensuite, je ne demande surtout pas de changer votre contexte, mais juste de le rendre un peu plus proche des livres.

Exemples :
Gellert Grindelwald est un sang-pur, ses parents peuvent donc l'avoir marié à une autre sang-pure et dans ce cas il a bien fallu qu'il donne un héritier (une héritière en l’occurrence). Je ne vois pas d'autres raisons qui auraient pu le pousser à devenir subitement hétéro.
Tournez cela comme il le faut, mais Dumbledore n'a pas pu être attirée par Eve, l'unique critère qui la rendrait intéressante à ses yeux, c'est le fait qu'elle soit la fille de Grindelwald.
Je crains que le sortilège de fidelitas ne puisse effacer la mémoire de tous les sorciers... Ils peuvent juste faire croire à sa mort, ou alors vous continuez sur votre premier jet, qui stipule que son existence est un secret ignoré de tous.
Il faudrait expliquer plus en détail pourquoi Dumbledore confie sa petite-fille au couple : si c'est parce que sa fille n'est pas en état de l'élever, si c'est parce qu'il veut la protéger, si c'est parce que la laisser avec sa mère l'exposerait trop, si c'est parce qu'il pense qu'elle doit être élevée dans une autre famille que la sienne pour être épargnée...


Dans l'espoir que vous preniez en compte ceci,
La Critique-Analyste Anonyme. Me contacter à cette adresse : critiqueanalysteanonyme@yahoo.fr
Revenir en haut Aller en bas

~ Lionne Brûlante ~
avatar

Journée magique : 15/06/1992

Arrivée à Poudlard le : 14/07/2012

Parchemins envoyés : 41

Age : 26

MessageSujet: Re: Votre contexte   Lun 19 Nov - 15:36
Pourquoi ne pas proposer un nouveau contexte en tenant compte de tes observations ?
D'ailleurs, rien ne stipule dans l’œuvre que Dumbledore était gay.



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Graaou ! I'm a Lion !
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Votre contexte   Lun 19 Nov - 16:32
Votre proposition de créer un nouveau contexte est intéressante, mais prend du temps. Je vous suggère donc d'y réfléchir, de tenter un brouillon et de vérifier vos informations.
Dans l’œuvre, rien ne le suggère ? Il y a quelques indices, tout de même... Quand Grindelwald est mentionné. Mais elle l'a précisé dans une interview, et le script d'un des films a été corrigé à cause d'une réplique d'Albus :
Le scénariste a écrit:
J'ai connu une jeune fille autrefois, qui avait des cheveux...
JKR a écrit:
"Dumbledore's gay !"
De plus, Harry Potter est un livre pour enfants, il n'y a donc que très très peu d'allusions sexuelles -ainsi à 17 ans Harry n'a-t-il jamais eu d'expérience sexuelle-, et le révéler après que ses livres aient été lus et appréciés a montré aux homophobes qu'un personnage "aimé et respecté" était homosexuel, et que cela n'avait rien de... tout ce dont ils qualifient en général les homos.
Cette info apporte encore plus de réalisme et de charisme au personnage. Il est plus ancré dans le concret. Mais après, il peut changer d'orientation sexuelle, après tout c'est votre décision.

Dans l'espoir que vous preniez en compte ceci,
La Critique-Analyste Anonyme. Me contacter à cette adresse : critiqueanalysteanonyme@yahoo.fr
Revenir en haut Aller en bas

~ Lionne Brûlante ~
avatar

Journée magique : 15/06/1992

Arrivée à Poudlard le : 14/07/2012

Parchemins envoyés : 41

Age : 26

MessageSujet: Re: Votre contexte   Lun 19 Nov - 19:19
Donc dire que Dumbledore est gay n'est qu'un avis personnel même si JK a pu le dire, cela peut très bien être sur le ton de l'humour.. Analyste, ça commence à sonner faux. Plutôt que de venir sur un forum et de venir corriger un contexte sans même prendre le temps de s'y inscrire, c'est un peu comme critiquer la pauvreté en Afrique sans y envoyer un seul centime. Propose donc un nouveau contexte, corrige ce qui tu trouves faux et montres moi donc que tu peux faire mieux =)



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Graaou ! I'm a Lion !
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Votre contexte   Mer 21 Nov - 15:03
Je n'apprécie guère vos remarques. Ce n'est pas un avis personnel, et si vous respectez un minimum l'auteure et son œuvre, vous prendrez en compte cette information. Sur le ton de l'humour, dites-vous. Vraiment ? Avez-vous l'exemple d'une information complémentaire que JKR aurait ajouté "sur le ton de l'humour" ? La seule raison qui vous pousse à écrire cette phrase, c'est vous justifier car votre contexte n'y correspond pas et que cette info ne vous arrange point.
Vous dites que cela sonne faux, mais une administratrice qui ne prend pas en compte les erreurs présentes sur son forum et qui demande à une inconnue de réécrire son contexte au lieu de le faire soi-même, qu'est-ce que c'est ?
Critiquer quelque chose sans agir... Vous ne pouvez comparer la pauvreté en Afrique à la situation actuelle. J'aurais pu passer mon chemin, et ne jamais relever ces erreurs. Après tout, ce n'est qu'un autre forum qui n'est pas conforme à l'univers d'HP et dont l'orthographe laisse à désirer.
Mon action n'est pas hypocrite, au contraire je trouve que m'inscrire dans le seul but de rectifier -signaler- vos erreurs, ceci ce serait hypocrite.
"Montre_-moi que tu peux faire mieux". Eh bien, sachez-le, votre opinion m'importe peu, et si vous comptiez me motiver, votre phrase n'a eu aucun effet. Je suis indisposée par les fora qui ne respectent pas le contexte de l'univers auquel ils se réfèrent, alors qu'ils le clament. Vous auriez du préciser que vous changiez presque tous les évènements du monde magique, ou que vous réinventiez tout.
Vous faisiez une comparaison, je m'en vais vous en offrir une : c'est l'hôpital qui se moque de la charité. C'est ainsi que l'aide est accueillie ici ?
Vous n'imaginez pas le plaisir que vous me faîtes. Vous croyez que cela ne prend pas de temps ? Que je n'ai rien d'autre à faire ? Que c'est normal ? Que cela vous est dû ?
Ce n'est pas à moi de refaire votre contexte.
Vous êtes bien présomptueuse si vous pensez que je le fais pour vous ou ce forum. Je le fais pour que l'univers HP ne soit pas dénaturé.
Vous m'agacez, et d'autres opportunités se présentent à moi, aussi je vous laisse mes travaux et espère que vous en ferez bon usage.
Rappel : Un analyste analyse, il ne fait pas le travail des administrateurs. Refaire le contexte, c'est VOTRE devoir.

Dans l'espoir que vous compreniez,
Dans l'espoir que vous preniez en compte ceci,
La Critique-Analyste Anonyme. Me contacter à cette adresse : critiqueanalysteanonyme@yahoo.fr
Revenir en haut Aller en bas

~ Lionne Brûlante ~
avatar

Journée magique : 15/06/1992

Arrivée à Poudlard le : 14/07/2012

Parchemins envoyés : 41

Age : 26

MessageSujet: Re: Votre contexte   Mer 21 Nov - 15:56
Il me semble que le but d'un auteur est de permettre à ses lecteurs de rêver et de passer un bon moment. Je crois plutôt que prendre ta tâche d'analyste pour de l'excellence afin que l'univers de JK ne soit pas dénaturé, c'est se prendre beaucoup trop au sérieux pour quelque chose qui n'a pas lieu d'être. Ce forum n'est pas du tout un forum de référence à HP, mais bien un lieu d'amusement ou je n'acceuil pas d'un bon œil ce qui vienne critiquer sans prendre la peine de s'y inscrire et d'y participer. Si encore, tu venais corriger les fautes du contexte uniquement, je t'aurai remercier, mais la façon dont je modifie l’œuvre ou y rajoute des éléments ne te concerne absolument pas. J'espère que tu ne pensais tout de même pas que j'allai modifier un contexte pour les beaux yeux d'une inconnue qui ne participera pas au forum et à son contenu simplement parce qu'elle a prit un peu de son "précieux" temps pour venir critiquer un forum dont elle se fou royalement ? Tout le monde peut s’inscrire sur des forums et critiquer le contenu, mais la plupart des personnes ont autre choses à faire de leur vie. Alors qu'est ce que tu recherches ? De la reconnaissance de la part d'inconnus sur le net ? Une réelle envie d'améliorer un forum car il te plait ? Ou un simple je m'en foutisme exacerbée et un agacement profond devant ce qui semble être pour toi la stupidité de rpgistes qui s'amusent sur un contexte avec des fautes de syntaxe et une trame douteuse ?
Je te conseil de retravailler ta démarche en commençant par définir ce que tu veux et pourquoi tu fais cela.


Dans l'espoir de pas t'avoir froissée et que tu lises ces quelques mots.
Merci pour les fautes =)



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Graaou ! I'm a Lion !
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Journée magique : 07/04/1988

Arrivée à Poudlard le : 10/10/2012

Parchemins envoyés : 6

Age : 30

MessageSujet: Re: Votre contexte   Mer 21 Nov - 20:16
Pop pop pop.
On se calme et on se calme.

Analyste, votre critique est certes constructive par certains aspects, mais il faut quand même noter que votre approche a de quoi faire grincer les dents. Outre les erreurs de syntaxe, d'orthographe ou de grammaire, il est plutôt hasardeux de se lancer dans la critique de fond d'un contexte de forum.
Pourquoi ?
Pour la simple et bonne raison qu'un forum RP est une terre de création et non de copie. Même s'il reprend l'histoire d'une oeuvre de manière poussée, il y aura toujours d'infimes variations. Ce peut être par simple préférence des fondateurs du dit forum ou pour introduire quelques facilités scénaristiques qui ouvriront de plus larges possibilités aux joueurs, lors de la création de leurs personnages.

En l'occurence, je comprends la réaction d'Andrea (même si ce n'est pas la meilleure) : Quelqu'un vient, sous couvert d'anonymat, étrangère au forum et se permet de dire textuellement : "Ceci ou cela est faux" avec la touche Ô combien diplomate "...lisez le livre !". Cette critique peut facilement paraitre méprisante, sans compter le fait que les gens prenant bien la critique sont rarissime... Poursuivre de manière péremptoire en lançant des remarques du style "...vous auriez du dire que vous changiez presque tous les éléments du monde magique..." c'est de la provocation... surtout quand l'on voit que vos remarques portent dans l'ensemble à quelques détails de l'histoire qui ne sont pas si importants pour comprendre et apprécier le contexte. Parfois les remarques tiennent plus simplement du goût, notemment sur la notion de secret sur le lien de parenté alors que c'est répété dans le contexte. Techniquement, répéter une information dans un contexte scénaristique et tenir l'information pour secrète n'a rien d'incohérent, les joueurs ne sont pas leurs personnages et en savent bien plus long que leurs avatars. D'autres petites remarques style "Pourquoi ne s'est elle pas mariée ?" me pousseraient à répondre des trucs style : "Parce qu'elle avait pas envie.". Faire remarquer qu'Albus n'était pas le sorcier le plus puissant est peut être exacte dans l'oeuvre originale, mais un analyste est sensé avoir remarqué le ton "subjectif" du contexte, qui est plus appréciable à lire qu'un froid déballage d'exactitudes... Tout ça, avec les "Mary Sue" pas plus développée que la citation d'un personnage qui peut parfaitement être subjectif, font qu'on peut difficilement bien accueillir votre analyse.

Moi à la place d'Andrea, j'aurais été beaucoup moins diplomate, je vous serais rentrée dans le lard directe, en pointant tous ces petits détails irritants, qui m'auraient poussé à balancer du "Non mais tu te prends pour qui ?"

Parce que l'analyste analyse, comme vous dite, mais il ne profère pas de jugements subjectifs.
Dans l'espoir que vous compreniez.
Dans l'espoir que vous preniez en compte ceci...
...et révisiez votre comportement.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]